La liberté et l’intimité

Mai 68 fut une révolution culturelle: la libération des mœurs. Les premières revendications des étudiants de la faculté de Nanterre étaient simples : être libre d’avoir des relations sexuelles dans leurs chambres universitaires. En 2016, nous n’en sommes plus là. La liberté sexuelle a laissé place à d’autres obsessions. En 2013, au nom de la liberté et de l’égalité, « le mariage pour tous » change les règles et ouvre de nouveaux droits pour le mariage, l’adoption et la succession. La polémique qui a accompagné cette loi a montré que la tradition avait encore une place importante au sein de la société française. A la surprise générale, nous avons pris conscience de nos différences. Alors, cette semaine, Sans Sucre est allé faire un tour d’horizon. Comment se construit l’intimité au sein d’un jeune couple? La théorie binaire du genre est-elle encore de mise ? La religion est-elle un frein à l’épanouissement sexuel ?

Icone - Peinture copie

Icone - Peinture copie

Icone - Peinture copie copie

 

Ce dossier a été réalisé par Florence Dauly, Emma Donada, Célia Laborie et Héloïse Solt (illustration). 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s