Liberté et Internet

Il y a 20 ans presque jour pour jour, John Perry Barlow, un poète, essayiste et militant libertaire étatsunien, rédigeait la Déclaration d’indépendance du cyberespace. Les premiers mots disaient : “Gouvernements de l’ère industrielle, je vous parle depuis le cyberespace. […] Au nom du futur, je vous demande, à vous qui venez du passé, de nous laisser en paix.

Quelques paragraphes plus loin, il écrivait : “En Chine, en Allemagne, en France, à Singapour, en Italie ou aux États-Unis, vous essayez de confiner le virus de la liberté en érigeant des postes de garde aux frontières du cyberespace. Il pourront retenir la contagion pendant quelques temps, mais ils n’arrêteront plus rien dans un monde qui sera bientôt couvert de médias numériques.”

20 ans après, où en sommes-nous ?

Aujourd’hui, des histoires d’amour éclosent sur le web, des guerres souterraines se déclarent, des échanges commerciaux fusent en un clin d’œil. Cet espace immatériel qui auparavant dessinait l’allégorie de la liberté est devenu au fil des années plus contrôlé, plus réglementé. Certains disent pour de mauvaises raisons.

Ici, nous avons tenté d’éclairer quelques initiatives qui visent à défendre une certaine vision d’Internet pour dessiner, en creux, un état des lieux partiel de la liberté sur Internet.

Icone - Peinture copie

Cybercriminalité

 

 

 

 

 

Dossier réalisé par Clara Griot, Marie Boscher et Pierre Laurent

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s